La thérapie de couple

Nadine Dimino, thérapeute de couple à Aix en Provence

 

Les indications de thérapie de couple

 

Le dialogue devient de plus en plus rare dans le couple. Lorsque nous parlons de dialogue nous voulons dire : prendre le temps de parler de soi et de l’autre, pouvoir expliciter ce qu'on attend de l’autre, communiquer à son conjoint un comportement qui nous a déçu… Si la journée ou la semaine, voire même le mois, s’écoulent sans qu'on puisse dire à notre conjoint ce qui nous dérange, ce qui nous déplait dans ce qu’il a fait, ou ce que nous attendions de lui dans des circonstances bien précises, il y a beaucoup de probabilités pour que ce comportement se répète et génère un conflit parfois violent.

 

Pour l’expliquer, nous allons commencer par un exemple. Vous êtes une femme et, bien que cela vous dérange, vous acceptez que votre mari laisse traîner ses chaussures, chaussettes, papiers....... dans la chambre à coucher, le salon ou la cuisine. A un moment donné, vous lui demandez de ranger. Il le fait mais le scénario se reproduit et tout continue de traîner à nouveau. Vous aimeriez trouver un moment pour parler de ce que vous attendez de votre mari, mais le ronron quotidien fait que les journées passent vite et vous remettez au lendemain la discussion. Après quelques mois que cela dure, un matin très tôt, votre mari laisse traîner une petite chaussette et là vous explosez. Votre mari, tout étonné, vous répondra : « Ce n’est qu’une petite chaussette, et pour ça tu fais tout ce cinéma ! » Tous ces non-dits provoquent une explosion.

Bien souvent, les non-dits s’accumulent dans la vie de couple et on finit par se retrouver sur un terrain miné  où chaque explosion provoque des réactions en chaîne.  On passe alors d’une mine à l’autre et le conflit s’accentue. Reprenons l’exemple précédent. « Après quelques mois que cela dure, un matin très tôt, votre mari laisse traîner ses chaussures et là vous explosez. Votre mari, tout étonné, vous répond : « Ce n’est qu’une paire de chaussures, et pour ça tu fais tout ce cinéma ! » Vous lui répondez : « Tu es comme ton père, tu laisses traîner les choses et tu te rends compte de rien ». Votre mari réplique avec un ton de voix plus soutenu : « Je sais que tu ne supportes pas mon père, c’est pour ça que tu n’as pas envie d’aller chez mes parents !»  Vous lui criez dessus : « J’en ai marre de ta famille … ».

 

Cet exemple met en relief un élément de la vie quotidienne qui génère un conflit,  mais nous savons tous que le couple a des crises à surmonter qui dépassent la gestion de la vie quotidienne et qui peuvent mettre en danger l’existence même du couple : conflits verbaux ou physiques répétés, dépression avec perte des désirs sexuels, troubles sexuels apparus après la naissance d’un enfant, angoisses chroniques de l’un des partenaires se sentant étouffé par l’autre qui, à son tour, se sent lui-même abandonné.......

 

Le couple, pour durer, doit être en mouvement afin de s'adapter continuellement aux circonstances nouvelles. La vie du couple se place dans une dynamique où les crises peuvent survenir, voire être nombreuses. Le plus souvent, les couples trouvent en eux-mêmes les ressources qui leur permettent de tout surmonter, épreuves après épreuves, au fil de la vie. D’autres couples n’arrivent pas à surmonter ces crises et se retrouvent dans le terrain miné que nous avons explicité. Une insatisfaction mutuelle naît et le couple peut s’installer dans une crise continuelle où même la séparation ne règle pas tout.  C’est alors que la thérapie de couple peut s’avérer pertinente et aider le couple à sortir de cet état.

Les objectifs et la démarche suivie lors de la thérapie de couple


Lors du premier entretien, le thérapeute détermine, à partir de l’audition du couple si la thérapie de couple est bien appropriée. Une psychothérapie individuelle de l'un des membres du couple, focalisée sur les dysfonctionnements de sa vie amoureuse peut en effet s’avérer plus indiquée, dans la mesure où la thérapie de couple concerne un domaine complexe, celui où se rencontrent et où s'articulent deux personnalités et où se déploie la dynamique du couple.

 

La méthode utilisée par la suite dans la thérapie de couple est la méthode de RE ( Relationship Enhancement ), développée par Louise et Bernard Guerney, qui depuis plus de trente ans  ont reçu de nombreux prix nationaux américains au titre de leur travail. J’ai été formée à cette méthode par Nicole Sarradon (responsable de l'Institut Francophone de la Relation: IFRE)et est obtenue la certification qui me permet aujourd’hui de mettre à profit ces compétences au service des couples que je rencontre.

 

Cette méthode a pour objectif de développer chez les participants des compétences et des savoir-faire qui permettent d’entretenir des relations satisfaisantes dans le couple. Elle vise en quatre étapes à atteindre neuf capacités que le couple pourra réinvestir de manière autonome dans sa vie quotidienne.

 

Dans un premier temps, le thérapeute va conduire chaque participant à avoir une attitude d’écoute empathique envers l’autre : être capable d’écouter l’autre en mettant de côté son propre ressenti afin d’être en mesure de bien comprendre et de pouvoir reformuler ensuite les besoins et les attentes énoncés par le conjoint. 

 

Ainsi, dans un deuxième temps, le thérapeute va conduire chaque participant à développer des capacités d’expression ou le savoir dire : cette phase passe tout d’abord par une meilleure compréhension de ses propres besoins pour ensuite pouvoir les exprimer d’une façon qui évite de provoquer chez l’autre des réactions de défense, d’anxiété voire d’hostilité.

 

Ces deux premières étapes constituent les pré-requis indispensables aux deux phases suivantes : la manière de discuter et la résolution des problèmes.

 

La manière de discuter va donner aux participants des outils pour maintenir une attitude positive, éviter des digressions inutiles ou nuisibles, et rapidement diriger les discussions vers les questions de fond en évitant l’escalade des conflits.

 

Enfin, la résolution des problèmes va permettre aux participants de créer et d’aider l’autre à créer des solutions originales aux problèmes. Des solutions qui garantissent la satisfaction des besoins de chacun, et de ce fait, des solutions plus susceptibles de réussir.

 

Tout au long de ce parcours, le thérapeute va également permettre aux participants la prise de conscience du changement de leur comportement et du changement du comportement de l’autre. Au fur et à mesure que cette méthode sera utilisée au cours des séances de thérapie de couple, les participants pourront alors généraliser les compétences acquises, les entretenir et les réinvestir de manière autonome dans leur vie de couple.

 

Savoir exprimer ses besoins et attentes, tout en sachant que l’on va être entendu et respecté ; être capable d’inventer des solutions originales et respectueuses des souhaits de chacun sont les clés d’une vie de couple harmonieuse et sereine. La thérapie de couple permet de trouver cet équilibre et de maintenir le couple dans la majorité des cas. Il arrive parfois que la thérapie de couple permette une séparation plus sereine et sans conflit latent lorsque l’un des participants n’a plus le désir et la motivation nécessaire pour acquérir les compétences nécessaires à la vie du couple et qui ont été développées ci-dessus.